OICEDD-AES: ONG de développement large et inclusif

L’Organisation Non Gouvernementale (ONG) « OICEDD-AES» est une Organsisation de développement et d’innovation. Avec son approche intégrée, elle vise à relever radicalement et d’une manière systémique les multiples défis (agriculture-élevage / sécurité alimentaire, transition démographique/emploi des jeunes, santé et environnement) auxquels le monde entier est confronté et en particulier les pays africains, confrontés dans leur lutte à atteindre une économie durable et une croissance rurale.

L’initiative «OICEDD-AES» est l’expression d’une « économie sociale de régénération » – « une économie de communion » – «une économie au service de l’Homme et de tout Homme». Cette initiative, tout en réaffirmant avec force et en réactivant la position centrale de la solidarité dans les constructions sociales, va plus loin pour garantir la pérennité de cette valeur.

Un principe central de l’Organisation « OICEDD-AES» est que la seule façon de lutter contre la pauvreté de manière effective est de rendre les pauvres productifs. Les initiatives socio-économiques sont donc appelées à faire émerger une masse critique de jeunes, hommes et femmes, capables d’exercer un leadership et dotés des compétences nécessaires à la création de la richesse à travers les entreprises plus humaines et durables.

Avec les initiatives multi-partenariat qui comprennent les gouvernements, les organisations internationales, les Associations de développement, les communautés et les individus, OICEDD-AES devient un catalyseur en vue de la promotion des hommes et femmes d’Afrique devenant un peu plus maîtres de leur avenir.

 

OBJET DE OICEDD-AES

L’ «OICEDD-AES» a pour objet, l’émergence de nouvelles structures socio-économiques, des nouveaux aménagements socio-économiques de type des « Villes Rurales Vertes » à travers :

  • le développement des techniques et systèmes de production pour valoriser les ressources locales
  • la création et le développement de centres de formation, de production et de recherche pour un développement durable ;
  • la création et le développement des centres d’incubation d’entreprises, en particulier agricoles au sens large
  • le développement de la culture d’entreprenariat et d’une éthique du travail
  • la création et le développement des centres de services
  • l’installation et la gestion d’entreprises agricoles, l’aménagement des fermes privées, communales et gouvernementales ;
  • la mise en place des systèmes de crédit en vue de la création d’activités
  • l’animation de réseaux en fournissant des services tels que le marketing, l’approvisionnement en intrants, des services d’accueil, de réseautage, des prêts financiers et des services consultatifs
  • le développement des plates formes d’énergies renouvelables 
  • la conduite de toutes activités génératrices de revenus dans le respect des dispositions légales
  • la création des partenariats avec toutes associations similaires et toutes entreprises commerciales ou publiques en application des dispositions légales